Non classé

L’appartelier fait la foire !

Posted by | Non classé | No Comments

Appartelier - Foire d'automne © Paul Rougier - Autour du chef - paulrougier.com - autour-du-chef.com

L’Appartelier propose la location d’une cuisine entièrement équipée en plein coeur de Paris pour des événements professionnels ou privés et se veut aussi scène ouverte pour tous les professionnels du secteur ou de l’avant-garde culinaire. Ainsi, toute l’équipe de L’Appartelier et ces nouveaux talents de la cuisine vont se relever les manches pour affronter un challenge de taille : la Foire d’Automne.

Du 24 octobre au 2 novembrePorte de Versailles, Hall 7.3 – B 045, L’Appartelier proposera un programme d’ateliers culinaires aux petits oignons pendant les 10 jours de la manifestation. De 10h à 19h, vous pourrez venir voir l’équipe au travail, participer aux différents cours de cuisine ou encore passer soutenir l’équipe pour cet événement de grande envergure !

Découvrez les thématiques culinaires « So 2014 » le street food, les recettes de mamie, le retour au potager… et bien d’autres surprises au menu : épreuve top chrono, animations par des blogueurs culinaires…

Les ateliers pourront accueillir jusqu’à 10 personnes pendant 45 minutes de pure cooking.
Programme complet ici.

crédit photo © Paul Rougier / Autour du chef – paulrougier.com – autour-du-chef.com

Soyez les premiers à découvrir Stample.co !

Posted by | Non classé | No Comments

lion

Stample est un espace de travail en ligne qui vous permet, en équipe, de mutualiser votre savoir au quotidien : collecter, annoter et partager tous contenus numériques.

Après près d’un an de bêta privée et d’interviews utilisateurs, la version publique sortira prochainement !

Stample est dédié à la productivité et à la sérénité dans le travail, pensé pour une époque où la gestion du savoir est cruciale : partage et mutualisation de la veille, coordination des projets, recherche de l’information et construction d’un patrimoine cognitif commun. Parce que le savoir est social, Stample combine les meilleurs atouts des réseaux sociaux grand public et des outils de knowledge management – clarté et facilité d’usage, gestion des flux, focalisation sur le contenu et outils avancés de qualification de l’information. 

Ça vous tente ? Rejoignez l’équipe des bêta-testeurs en envoyant un mail à edward@stample.co !
Les inscriptions publiques seront quant à elles ouvertes courant novembre. Welcome ! 🙂

Digital Week France : La semaine numérique sur l’art, la création et l’innovation

Posted by | Non classé | No Comments

ViolonB-01

Du 15 au 26 octobre 2014, assistez à la Digital Week organisée par Art2M !

La Digital Week est le rendez-vous culturel et innovant, français et international, qui valorise les artistes, les producteurs et les lieux prestigieux associés à la création contemporaine numérique.
Cette première édition est labellisée « automne numérique » par le Ministère de la Culture et de la Communication. Elle fédère de nombreux lieux, événements, projets, rencontres, prix et partenaires, comme la foire/exposition d’art contemporain numérique « Variation – Show of Média Art Fair ».
Show Off Paris devenue Variation est une foire un peu particulière puisque dédiée aux pratiques artistiques numériques d’art contemporain.

Retrouvez le programme de la Digital Week ici
Et celui de Variation ici

©2014 Atsunobu Kohira

Brief.me : Ensemble, construisons un média !

Posted by | Non classé | No Comments
brief news

Créons ensemble, avec une équipe de journalistes, développeurs, designers, un média quotidien par e-mail pour y voir clair dans l’actualité.

Nous sommes cernés ! Les alertes sur mobile, les newsletters, les sites d’info, les réseaux sociaux. La dernière info d’il y a dix minutes lutte pour notre attention avec l’article sur le chat qui joue du piano. Vous êtes nombreux à partager ce constat. Face à ce problème, Brief.me a imaginé une approche simple et reposante de l’actualité, un guide dans la masse des informations disponibles. Chaque jour par e-mail, Brief.me fait le tri dans l’actualité et vous résume ce qui est important. En privilégiant l’explication, il vous permet de vous forger vos opinions.

Pour lancer ce média, une campagne de crowdfunding a été mise en place sur Ulule. L’objectif : vous associer à la naissance du projet. Chaque participant pourra en effet, jusqu’au lancement officiel début décembre, recevoir Brief.me chaque jour en avant-première et donner son avis.

Quel volume d’informations ? Quelle présentation pour les e-mails ? Quel horaire pour l’envoi ? Chaque semaine, différentes formules seront testées, vous donnerez vos réactions, ferez des suggestions et aiderez ainsi à améliorer le média jusqu’au lancement officiel.

Cette campagne vous permettra aussi d’être abonné(s) à partir de décembre, pour une durée variable selon le montant de votre contribution (à partir de 5 euros).

Pour participer : http://fr.ulule.com/briefme/

A bientôt sur Brief.me !

Créatis accompagne et soutient la Team Design – ESCP et leur événement Dupond & Dupont

Posted by | Non classé | No Comments

dupond&dupontDupont a fait une école de commerce.

Le métier de designer, il le connaît peu, et des designers encore moins. À part réaliser le dessin que lui a commandé le département marketing, il ne comprend pas vraiment à quoi ça sert. Dupont dirait même plus : « Dupond est un peu inutile ».

Dupond est designer.

Pour lui, le marketing c’est vendre n’importe quoi à n’importe qui. Ce qu’il n’aime pas : voir sa création utilisée à des fins purement commerciales. Dupond dirait même plus : « Je n’aime pas beaucoup Dupont ».

Chez Dupond&Dupont, nous sommes fatigués de ces idées reçues et nous pensons que Dupond et Dupont auraient tout intérêt à se rencontrer et développer leurs projets ensemble.  

« Douze heures entre Dupondt » est une journée exceptionnelle pour faire tomber les barrières entre designers et entrepreneurs : 

– 9h – 18h le Duponthon :  10 binômes vont concevoir, réaliser et vendre un objet selon un thème imposé ;

– 18h30 – 21h : une vente éphémère des objets réalisés suivie d’une table ronde sur la place du design dans la stratégie d’entreprise.

 

 

 

 

 

Participez au GAMday #1 : « L’artiste à l’ère libre »

Posted by | Non classé | No Comments

GAM visuel

Le vendredi 7 novembre 2014 aura lieu la première édition du GAMday sur le thème de « L’artiste à l’ère libre », co-organisé par la GAM, la Gaîté lyrique, NUMA, Opinion Vallaey et Soundslab.

La GAM, association rassemblant les artistes de la musique autour d’une seule et même voix, lance la 1ère journée dédiée aux artistes de la musique, en partenariat avec la Gaîté Lyrique, NUMA, Opinion Valley et Soundslab.

Une journée qui dépoussière le débat sur l’avenir de la musique en valorisant démarches concrètes et opportunités permises par le digital pour optimiser le travail de l’artiste. Des intervenants aux expériences et points de vues originaux se succèderont, tous au service de la musique, de sa création à sa diffusion.

Au programme :

10h30-13h00        Artists, start you up ! – NUMA

                                 Rencontres et appels à projet entres start-ups musicales et artistes

                                 Accès libre 

13h00-14h30       Brunch – Foyer historique de la Gaîté Lyrique

                                Sur invitation

14h30-19h00       The music we want – Gaîté Lyrique

                               Les originaux d’aujourd’hui

                               Les fous de demain

                               Accès libre

19h19-20h00      Plateau média Make sense – Gaîté Lyrique

                              Quand la musique rencontre l’économie sociale et solidaire

                              Accès libre, inscription sur gaite-lyrique.net

20h00-22h00   Concert – Gaîté Lyrique

                             Concert événement du groupe SARH

                             Places sur gaite-lyrique.net

 

 

 

5 questions à … Anne-Cécile Worms, CEO de Art2M

Posted by | Non classé | No Comments

photo

– D’où vient votre projet ? Qu’est-ce qui a fait tilt ?

Mon projet est né d’une expérience de plus de 10 ans de publication d’un magazine sur les cultures digitales (MCD) qui m’a amenée à rencontrer un réseau d’artistes, de festivals, de directeurs de structures d’abord sur les musiques électroniques, puis les arts visuels, et enfin les arts numériques. Ce sont les rencontres avec les artistes qui ont fait tilt.

– Quelle a été votre réponse entrepreneuriale ?

Mon entreprise a souhaité se positionner comme le lien entre artistes et entreprises, avec comme ligne stratégique le respect de leur création. Au lieu de s’inspirer de leur travail comme beaucoup d’agences, nous avons souhaité mettre les artistes au coeur de l’entreprise, à la fois sur le volet de la communication, celui de l’événementiel, mais encore celui de la R&D. Les artistes qui utilisent les nouvelles technologies sont des innovateurs. Avec eux, Art2M développe un département R&C (Recherche & Création) qui est aujourd’hui labellisé Jeune Entreprise Innovante.

– Quelles limites, contraintes, freins et/ou besoins avez-vous rencontrés pour vous tourner vers Creatis ?

Nous faisons partie des premières sociétés à avoir intégré Créatis car notre domaine d’activité correspond parfaitement à cet incubateur. Même si nous disposons d’un lieu de fabrique culturelle et numérique qui nous permet d’accueillir nos artistes en résidence et notre nouveau média Makery (www.makery.info) dans le 10e arrondissement, nous avons souhaité intégrer Créatis pour travailler dans un écosystème de start-ups et d’entrepreneurs culturels susceptible de faciliter le développement de nos activités.

– Que trouvez-vous au sein de la résidence (auquel vous vous attendiez, ou pas) ?

Nous avons d’abord trouvé une équipe et un accueil chaleureux, avec une disponibilité et une réactivité à toutes nos demandes, même lorsqu’elles arrivent à la dernière minute))) Nous avons également rencontré notre avocat et notre comptable grâce à l’accompagnement dispensé au sein de la résidence et avons obtenu une aide BpiFrance-PIA de 90 000 euros en avance remboursable. D’autres axes de collaborations sont en cours avec Créatis.

– La question de la synergie…des synergies vous semble-t-elle fonctionner chez Creatis ? Un/des exemples ?

Les synergies fonctionnent au quotidien pour toute l’équipe d’Art2M, notamment avec la Gaité Lyrique. En juin, durant Futur en Seine, nous avons pu inviter nos partenaires Corporate in situ, visiter Créatis, organiser des réunions à la Gaité (j’en profite pour remercier aussi les équipes du lieu). Le dernier exemple en date est La Digital Week que nous coproduisons et durant laquelle nous organisons le jeudi 23 octobre à 19h, une conférence à l’auditorium sur les « Identités multiples à l¹ère du numérique ».

 

Lovelooz, le nouveau jeu en réalité alternée de Plus belle la vie

Posted by | Non classé | No Comments

Lovelooz

Lancé le 1er septembre, le premier réseau social entièrement dédié aux looses amoureuses, LoveLooz, s’est imposé comme un des phénomènes Web de la rentrée 2014. Aujourd’hui, il accueille également un ARG* (jeu en réalité alternée) dans l’univers de Plus belle la vie qui permettra aux internautes de choisir le destin d’un des personnages phare de la série, Mélanie.

Depuis le début du mois de septembre, le site lovelooz.com – créé par francetv nouvelles écritures et Telfrance série – propose aux internautes de venir partager et échanger, avec bienveillance, humour et autodérision, leurs déboires amoureux. Lancé en marque blanche, ce réseau social entièrement gratuit fédère d’ores et déjà plus de 5 000 membres qui ont publié plus de 25 000 looses. Désormais, ce réseau social a également vocation à accueillir le nouvel ARG (jeu en réalité alternée) de Plus belle la vie.

Depuis le 16 septembre, Margaux est le premier personnage de la série à s’être inscrite sur LoveLooz et – « séduite par le concept » – elle en a fait la promotion auprès d’autres mistraliens dans l’épisode diffusé le 25 septembre 2014.
Dans les semaines à venir, plusieurs références à LoveLooz vont alors se succéder dans la série. Aux côtés des autres membres « réels » de LoveLooz, des mistraliens vont venir s’inscrire sur le site et publier leurs déboires amoureux : Amandine, Benoît, Julie et Blanche vont ainsi créer très prochainement leurs profils. Début octobre, Mélanie les y rejoindra et reviendra sur le trouble amoureux qui la tiraille dans la série : qui d’Étienne, qui vient de la demander en mariage, ou de Matteo, son dernier coup de foudre, doit-elle choisir ?

À partir du 3 novembre, une série d’indices sera proposée aux utilisateurs de LoveLooz pour les aider à se forger leur conviction quant au dilemme de Mélanie. Les 4 membres qui auront relevé le plus d’indices seront invités début décembre à Marseille pour aider Mélanie à prendre une décision. Le lendemain, dans la série, Mélanie va suivre les conseils de ses « coachs affectifs ». Restera-t-elle avec Étienne ou commencera-t-elle une nouvelle histoire avec Matteo ? C’est aux membres de LoveLooz d’en décider.

Assistez à la conférence Web We Want #3 co-organisé par Créatis et Stample

Posted by | Non classé | No Comments

Bienvenue dans l’Uber-nation !

La souveraineté numérique : une question de design ?

Le Mercredi 22 octobre 2014 aura lieu la conférence Web We Want #3 de 19h à 21h à la Gaîté lyrique (auditorium) co-organisée par Stample et Créatis.

webwewant4

Les dernières éditions de Web We Want ont posé aux entrepreneurs du numérique la question sensible des données personnelles des utilisateurs. Quels modèles à inventer et quelles responsabilités se donner pour maintenir souveraineté et compétitivité face aux géants du Web et leurs modèles prédateurs ?

Nous avons parlé économie, nous avons parlé fiscalité, nous avons parlé technologie et architecture. Mais l’enjeu n’est-il pas, au fond, une question de culture ?

Ceux que nous appelons utilisateurs sont tout à la fois consommateurs, acteurs, citoyens. Plus que jamais, ils perçoivent le fossé qui se creuse entre les plate-formes à l’occasion de certains gestes du quotidien : réserver un logement pour les vacances sur AirBnb, commander un taxi un soir de pluie battante sur Uber, remplir sa feuille d’impôt en ligne ou consulter son dossier de sécurité sociale. Chacune de ces expériences présuppose une certaine idée de la culture du service.

Beaucoup de ces entreprises ont compris l’intérêt d’investir massivement dans le design d’expérience utilisateur. Ni pour l’esthétique, ni pour suivre une mode, mais pour garantir une innovation pleinement intégrée à l’échelle de la production industrielle. Connaître ses utilisateurs, anticiper leurs besoins, les consulter et les impliquer dans les circuits de production ; Tels sont les pré-requis du design. Telles sont également les fondations de la confiance entre le service et l’usager. Or n’est-ce pas surtout de confiance dont il s’agit, lorsqu’on parle de souveraineté ?
 
C’est de cette articulation entre design d’expérience utilisateur et souveraineté numérique que nous débattrons lors de la prochaine rencontre Web We Want. Le design est-il le véritable levier de l’économie numérique ? Comment étendre et partager cette culture du service au sein des entreprises ? Peut-on reposer la question des données de manière sereine, non plus sous la forme du soupçon mais comme opportunité pour l’innovation ?

Intervenants :

  • Fabrice Benaut, Directeur SI chez IFR Group, conseiller en transformation digitale et Big Data ;
  • Sylvie Daumal, Directrice UX Design chez AF83, fondatrice de UX Paris ;
  • Emma Fric, Directrice de la prospective chez Peclers Paris ;
  • Henri Verdier, Directeur d’Etalab et Administrateur Général des données de l’Etat.

Entrée libre, inscriptions auprès de : olivia.sainton@residencecreatis.fr

Exposition Étrange Poésie de Yi Zhou

Posted by | Non classé | No Comments

Poé Consulting présente, en partenariat avec Le Cube et CHINEurope, et dans le cadre de France-Chine 50,  un ensemble de créations vidéo de Yi Zhou, artiste multimédia chinoise au parcours hors norme.

yi zhou 2L’exposition a démarré le samedi 27 septembre 2014 et sera visible jusqu’au samedi 10 janvier 2014.

Yi Zhou est une artiste à part sur la scène artistique internationale. En quelques années seulement, elle a su imposer son style avec des productions qui ont fait le tour des grandes expositions et biennales internationales dont celle de Venise en 2011.

Née en 1979, Yi Zhou quitte sa ville natale de Shanghai à l’âge de 9 ans pour s’installer à Rome avec ses parents. C’est là qu’elle découvre et s’initie à l’art académique en prenant des cours de peinture et de dessin. Mais c’est à Londres et à Paris, où elle suit des études de sciences politique et économiques, qu’elle découvre les artistes contemporains, dont Damien Hirst, et décide de devenir artiste elle-même.

Peintre, sculptrice, elle passe surtout maître dans l’animation et la vidéo 3D qui deviennent sa marque de fabrique.

Fascinée par la beauté, les œuvres de Yi Zhou s’inspirent de ses rêves et de ses cauchemars qu’elle combine avec la poésie, la mythologie, la littérature chinoise, ainsi que les réminiscences de sa propre histoire.

Elle collabore régulièrement avec des artistes venus d’horizons différents comme Charlotte Gainsbourg, Air, Ennio Morricone ou encore Pharrell Williams.

Artiste multiculturelle, polyglotte, partageant sa vie entre Paris, Londres, Shanghai, l’Italie et les Etats-Unis, Yi Zhou se sent comme « un pont entre l’Occident et l’Orient ». Son studio est désormais basé à Shanghai.

Tarif : Entrée libre

Lieu : Le Cube 20, Cours Saint Vincent 92130 Issy-les-Moulineaux