Paroles d’entrepreneures : l’interview croisée d’Agathe et Manon

  • 0
  • novembre 30, 2017

Manon et Agathe sont deux jeunes entrepreneures qui ont rejoint notre programme d’accompagnement en octobre dernier et qui ont comme point commun d’organiser des événements culturels d’un nouveau genre !

Manon est la fondatrice de Lost in Frenchlation, une initiative toute simple mais qui comble un gros manque dans l’offre de cinéma en région parisienne ! Grâce à son projet, la communauté internationale résidant à court terme (touristes) ou à long terme (expats, étudiants) à Paris peut aller voir les films français actuellement en salle, avec des sous-titres en anglais, car l’image c’est bien mais si on peut en comprendre le sens, c’est mieux ! Le cinéma français accessible à tout le monde, du moins aux anglophones, c’est possible grâce à elle, et en plus c’est précédé d’un cocktail convivial pour faire des rencontres !

Agathe a créé le Deli Paris Club, un tremplin artistique au travers duquel elle déniche les talents féminins de demain, toutes disciplines confondues. Son objectif est de sublimer le travail d’artistes émergentes, en les regroupant au sein d’un véritable réseau de créativité et d’entrepreneuriat. Avec Le Deli Paris Club, elle souhaite offrir une chance à toutes les femmes de se développer et de s’épanouir à travers leurs œuvres.

Maintenant que les présentations sont faites, place aux questions !

Comment et pourquoi vous êtes-vous lancées dans l’aventure entrepreneuriale ?

Agathe : Après mes études en communication, je suis allée vivre 2 ans à New-York pour une expérience à l’international, où j’ai rejoint une startup montée par deux femmes en tant que chargée de communication.  C’était une super expérience mais j’étais toujours à la recherche de plus de responsabilités et j’avais envie d’être plus libre.  J’ai évolué dans le milieu artistique de New York et je je me suis rendue compte qu’il y avait beaucoup de cercles d’entraide entre les femmes artistes, de communautés, de clubs sociaux, un aspect que je n’avais jamais identifié à Paris alors que cette ville regorge de talents. C’est donc comme ça que l’idée du Deli Paris Club m’est venue !  J’ai donc quitté la startup au sein de laquelle je travaillais pour lancer mon projet. Je viens d’une famille où tout le monde est entrepreneur, je n’ai donc jamais été attirée par le monde de l’entreprise. Ça a toujours été une évidence de monter mon propre business et aujourd’hui mon projet se fait de fil en aiguille, depuis 1 an.

Manon : Après mes études d’anglais et de cinéma, je suis partie en Erasmus à Berlin pour finir ma licence. J’y ai rencontré Matt, le confondateur de Lost in Frenchlation, qui ne parlait pas français. Quand il est venu en France, j’étais très frustrée de ne pas pouvoir l’emmener voir des films français. J’ai fait des recherches pour voir si cette offre existait et en creusant, on s’est aperçu qu’il n’y avait rien pour les non francophones. J’étais en train de passer le concours de la Fémis pour devenir monteuse et parallèlement, j’ai lancé ce proje. Au bout de 3 séances, on affichait complet, j’ai donc décidé de me dédier à 100% au développement de Lost in Frenchlation et j’ai abandonné le concours ! Mais contrairement à Agathe, je n’étais pas du tout destinée à faire de l’entreprenariat, ça m’est juste tombé dessus !

Les ingrédients indispensables pour être une sérial solo entrepreneur ?

Agathe : Savoir s’entourer, Savoir écouter ! Avoir un état d’esprit positif, ne pas trop se poser de questions ! Mon conseil, c’est surtout d’y croire, de viser haut et d’essayer de s’y rapprocher le plus possible. Les moments où l’on n’avance plus, ce sont les moments où on n’y croit plus !
Manon :  Accepter la critique et être capable de prendre du recul. Surtout, il faut s’entourer de personnes bienveillantes qui nous conseillent et savoir se remettre en question.

Les 10 commandements d’une organisatrice d’événements pour réussir et rester zen :

Manon :
1: « Sur les problèmes tu relativiseras »
2: « Des chaussures confortables tu mettras (pour pas se retrouver pieds nus en fin de soirée) »
3: « Le budget tu n’exploseras pas »
4: « Des prénoms de tes invités tu te rappelleras »
5: « De tes amis tu t’entoureras ! »

Agathe :
6: « Apprendre à déléguer tu devras »
7: « Cogiter la nuit tu éviteras »
8: « Etre organisé tu essayeras »
9: « Prendre du recul et relativiser tu devras »
10: « Avoir un plan B pour l’ensemble des plans A tu auras ! »
11: « Profiter au moins 5 minutes de l’évènement tu essayeras ! »

Une initiative que vous soutenez à 200% dans votre secteur ?

Manon : C’est un Ciné club que j’ai testé hier soir et qui est absolument génial. Ça s’appelle L’inconnu du ciné-club et c’est organisé par Télérama au cinéma du Panthéon. Le concept c’est un invité inconnu, un film inconnu et l’invité propose une curation d’extraits de films, des extraits de séries autour d’un thème puis il propose le visionnage d’un film qu’il a choisi. Là c’était une soirée pensée par Thomas Njigol où il a montré certains clips de hip-hop, a dénoncé via des extraits de films le fait que les doublage soient très souvent racistes puis il a choisi de diffuser le film I’m still here de Casey Affleck avec Joaquin Phoenix, un faux documentaire super bizarre et barré !

Agathe : Alors moi je suis très fan de The community, c’est une nouvelle galerie d’art qui a ouvert dans le 10ème. C’est un ancien salon de coiffure africain que le fondateurs de la galerie ont laissé tel quel avec un vrai univers et une identité marquée. Il y a une esthétique graphique qui change de ce qu’on voit habituellement en France (la galerie a été lancée par des Finlandais et Danois), des expositions pluridisciplinaires exigeantes, un lieu comme ça manquait ici !

Pouvez-vous nous faire un peu de teasing sur vos prochains événements ?

Agathe : Deli Paris Club sera présent au marché de Noël des copines de Mermaid Express le 16 et 17 décembre à La Capela, lieu majeur de la culture alternative parisienne! les Mermaid Express c’est la friperie itinérante Gypsy et Glittery qui organise toujours des events incroyables et on se joint à elles avec un petit stand Deli Paris Club! Ce marché réunira les petits créateurs les plus cools du moment, des stands de tatouage, un coiffeur, de la street-food…et les t-shirts de Deli Paris Club !

Manon :  Lost in Frenchlation fête ses 2 ans ce vendredi! Pour nous aider à continuer à rendre le cinéma français accessible à la communauté anglophone, votez pour nous en cliquant sur ce lien: https://letsgofrance.fr/concours/je-vote/lost-frenchlation

Et maintenant, le programme!

  • Vendredi 1er Décembre au Studio 28 : Soirée spéciale Lost in Frenchlation, 2 ans déjà ! Diffusion de Maryline de Guillaume Gallienne.
    ☞ Cocktail et jeu concours avec de nombreux lots à gagner à partir de 19h30, Projection à 21h.
  • Mercredi 6 Décembre : Séance spéciale en Collaboration avec Ciné-Diderot, projection gratuite et sous-titrée en anglais, précédée d’un court-métrage et suivie d’un débat : Tomboy de Céline Sciamma.
    ☞ 18h à l’Amphi Buffon de Paris 7.
  • Vendredi 8 Décembre : Jeune Femme de Léonor Serraille. Caméra d’Or Cannes 2017.
    ☞ Club de L’Étoile. Cocktail 19h, Projection 20h30.

La suite de la programmation sur la page Facebook de Lost in Frenchlation !