Prochaine Master-Class Créatis

  • 0
  • juin 03, 2014

 Conférence Web We Want II

À LA GAÎTÉ LYRIQUE

MARDI 17 JUIN 2014, DE 17H À 19H

« DE LA SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE »
Comment protéger nos libertés fondamentales dans la société connectée

PANEL
AXELLE LEMAIRE
ISABELLE FALQUE-PIERROTIN
EMMA FRIC
PIERRE BELLANGER
NICOLAS COLIN

Co-organisée par Stample et Créatis, la série de conférences Web We Want est un espace de discussion publique autour des enjeux économiques et politiques du Web d’aujourd’hui et de demain. C’est le pan français du mouvement mondial lancé en décembre 2013 par Tim Berners-Lee, le créateur du Web, dans le cadre du 60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

Pour cette deuxième édition, intitulée « De La Souveraineté Numérique », nous avons le privilège d’accueillir Axelle LemaireSecrétaire d’Etat chargée du NumériqueIsabelle Falque-Pierrotinprésidente de la CNILEmma Fricdirectrice de la prospective chezPeclersParisPierre Bellangerfondateur de Skyrock et auteur du livre Souveraineténumérique (Stock) paru il y a quelques mois, Nicolas Colinco-fondateur de TheFamily.

Depuis quelques années, nos environnements numériques ont été investis par les géants du « Web 2.0 »; De vastes empires Américains construits sur la base d’un modèle économique ingénieux : plutôt que de payer pour un service, l’on cède l’ensemble de ses données personnelles. On alimente ainsi sans limite l’industrie publicitaire et celle de la surveillance. Un contrat de dupes, qui, entre les lignes sibyllines des conditions d’utilisation et autres CGV, réduit comme peau de chagrin l’expression des autonomies. L’on se prend même à entendre que la notion de vie privée serait « une anomalie ». Au même titre que l’opposition politique, bien entendu ! Taisons-nous, alors, ou disons tout, le résultat sera le même.
C’est de la reconquête de la souveraineté numérique qu’il s’agit de débattre lors de la prochaine rencontre du cycle Web We Want. Comment penser et garantir l’autonomie des individus dans l’intimité de leur existence numérique ? Comment organiser collectivement notre indépendance sur le Web et réagir à la constitution d’un oligopole de services localisés monopolisant la captation des flux d’information et des données ?

Les entrepreneurs du numérique sont au coeur de ces sujets de société.
 Peut-on aujourd’hui vendre sur internet, commercialiser un service en ligne, concevoir un objet connecté sans prendre en compte cette problématique ? Les créateurs d’entreprises ont-ils aujourd’hui de nouvelles responsabilités ?

Entrée sur réservation uniquement (15 euros – 18 euros) : ICI

Presse : contacter Edward Silhol au 06 79 42 51 39 – edward@stample.co